Allumer un cigare comme un vrai pro Sep14

Tags

Articles similaires

Partager

Allumer un cigare comme un vrai pro

Oui, l’allumage d’un cigare est de loin l’étape la plus importante. C’est l’allumage qui déterminera le goût de votre cigare… et on ne va pas se le cacher, ce moment est aussi idéal pour montrer à vos amis que vous êtes un fumeur averti. Si vous en doutez, vous êtes sûrement le seul à ne pas savoir que la taille importe peu si l’allumage fait défaut.

               Fumer le cigare ne peut pas s’improviser. Lorsque vous vous y mettez, vous devez répondre à des codes et des techniques fichtrement importants. Bien sûr, ces pratiques ne sont rien si vous n’avez pas un bon cigare, mais un bon cigare sans pratique ne vaut pas grand-chose. Voici donc 3 précieuses étapes que vous devez respecter à la lettre.

cigarette1

Comment allumer le cigare ?

               Pour commencer, vous devez choisir un cigare bien fait qui vous donnera envie. Vous en trouverez de toutes les sortes sur le marché. Lorsque vous l’achetez, faites en sorte que la taille vous convienne bien. L’odeur est aussi très importante. Si son odeur est attrayante, vous aurez sûrement beaucoup de plaisir à le fumer. De surcroit, faites en sorte que la cape de votre cigare ne soit ni trouée, ni déchirée. Évitez aussi ceux qui présentent des taches ou des écailles.

               Lorsque vous allumerez le cigare de votre choix, utilisez une flamme inodore. Je vous conseille d’utiliser des allumettes ou des briquets au gaz. Et surtout éviter les briquets à essence et les bougies. Ces derniers peuvent altérer la saveur du cigare.

               Si vous utilisez une allumette, brulez totalement la tête avant de mettre la flamme sous le cigare. Sans cela, vous risquez d’inhaler du soufre. Une fois que l’allumette ou le briquet est bien allumé, vous devez placer le cigare dans vos mains. L’idéal est de le nicher entre votre pouce et votre index. Préparez au préalable une grande quantité d’allumettes, car cela peut servir. Et faites bien attention lorsque vous placez la flamme, car elle peut faire des dégâts sur votre visage s’il est placé trop près.

               Pour commencer, vous devez placer la flamme à deux centimètres du pied du cigare (l’extrémité qui ne se portera pas dans la bouche). Ensuite, vous inclinerez le cigare à environ 45 degrés, en faisant en sorte qu’il soit bien proche de la flamme. Mais vous ne devez pas y toucher, car il est en train de se préparer à l’allumage. Chauffez-le ensuite en le faisant tourner délicatement sur lui-même. Certaines personnes continuent de le chauffer jusqu’à ce que le cigare s’allume. Mais cela n’est pas une obligation.

               Quand le cigare commence à se consumer, vous pouvez le placer dans votre bouche. Mais avant, veillez à ce qu’il soit chauffé parfaitement. Même s’il n’est pas encore allumé, dès qu’il est en incandescence, vous pouvez le mettre entre vos lèvres.

               Gardez le cigare à proximité de la flamme, tout en tirant quelques petites bouffées (par l’exterminé non allumée bien sûr). En faisant cela, vous attirerez la flamme vers le cigare. Je le répète : le cigare ne doit pas être placé dans la flamme, mais au-dessus. Si c’est la première fois que vous fumez un cigare, n’aspirez jamais la fumée. Sans quoi, vous aurez des nausées et un sentiment d’inconfort.

allumer-cigarette

Et si le cigare brûle en biais ?

               Il se peut que votre cigare ne brûle pas de la même manière. D’autres parties peuvent se mettre à brûler plus rapidement que les autres. Vous vous en doutez, cela est mauvais pour le bon allumage du cigare. Pour éviter cela, vous devez tourner le cigare de manière à ce que la partie qui se consume rapidement se trouve en dessous.

               Si le tourner ne suffit pas à freiner l’embrasement de la zone, humidifiez la cape là où vous devez ralentir la combustion. Vous n’avez pas besoin d’un matériel spécifique, un peu de salive sur le doigt est largement satisfaisant.

               Si vous n’avez toujours pas le résultat espéré, passez à une méthode plus radicale. Cela consiste à bruler toute la partie du cigare. Commencez par bruler le bout jusqu’à ce que la partie qui brulait en biais tombe. Au final, l’extrémité de votre cigare formera une petite couronne et la combustion sera la même de tous les côtés.

Comment fumer le cigare ?       

               Si vous avez envie de tirer le maximum de plaisir dans votre cigare, faites en sorte de tirer des petites bouffées courtes. Vous pouvez garder cette fumée durant quelques secondes dans votre bouche, avant de la recracher. Mais surtout éviter de l’inhaler. Ce n’est pas la peine de tirer plusieurs fois sur le cigare. Une à deux bouffées toutes les minutes peuvent suffire pour le garder allumé.

               À l’inverse de la cigarette, vous n’avez pas besoin de faire tomber la cendre avant qu’elle ne se soit bien accumulée. Il faut donc attendre qu’elle soit bien entassée au pied du cigare. Si vous le faites avant cela, vous risquez d’éteindre votre cigare.

               Vous devez savoir que les cigares s’éteignent très facilement. Spécialement lorsque vous vous approchez des dernières bouffées. Et lorsque cela se produit, vous devez le rallumer. Pour ce faire, il suffit de le maintenir au-dessus d’une allumette ou d’un briquet allumé. Si vous ne connaissez pas encore la routine, je vais le répéter : tirez des bouffées sur le cigare, ensuite faites-le tourner sur lui-même et n’arrêtez pas tant que l’intégralité de la couronne soit incandescente.

               Lorsque vous aurez fini votre cigare, posez-le délicatement dans un cendrier. Attention, lorsque je dis “fini” je ne parle pas de l’intégralité. Vous ne devez pas fumer les deux derniers tiers du cigare. Vous ne devez pas l’écraser, car il s’éteindra tout seul quand vous le laisseriez dans le cendrier. Si vous êtes habitué à la cigarette, c’est donc le contraire de ce qu’il faut faire.