L’utilisation d’un booster de nicotine pour sa cigarette électronique

Le booster de nicotine est un accessoire indispensable pour tous les consommateurs de cigarettes électroniques. Il s’agit d’un e-liquide qui permet d’augmenter le taux de nicotine introduit dans la cigarette électronique. Pour les consommateurs, il est important de connaitre toutes les informations concernant l’utilisation d’un booster de nicotine. C’est pourquoi nous allons vous donner tous les conseils nécessaires afin d’équilibrer votre consommation en nicotine.

Composition du booster de nicotine

Habituellement, un consommateur de cigarette électronique a pour objectif de réduire, voire d’arrêter, sa consommation de nicotine. Le booster de nicotine est composé de deux éléments, à savoir :

  • Le propylène glycol (PG) ;
  • La glycérine végétale (VG).

Le propylène glycol constitue la partie liquide du booster de nicotine. La glycérine végétale, quant à elle, a pour mission de s’occuper de la viscosité du liquide. Le consommateur a la possibilité de choisir la contenance de PG et de VG qui lui convient.

Habituellement, les adeptes de la fumée choisiront une plus grosse quantité de VG. Pour ceux qui préfèrent la finesse, une bonne dose de PG est privilégiée. Sur le site d’Aromea, vous aurez une multitude de choix pour votre booster de nicotine.

Bien doser son booster de nicotine

Pour tous les consommateurs de cigarettes électroniques, il est important d’apprendre à doser le booster de nicotine. Pour commencer, vous devez savoir qu’une directive européenne interdit la vente de produits ayant une contenance de nicotine supérieure à 10 ml. En tant que consommateur, vous devez apprendre à effectuer votre propre dosage.

Pour cela, un petit calcul est nécessaire. Il sert à déterminer le volume de booster dont vous avez besoin. Tout d’abord, multipliez le dosage de nicotine dont vous avez besoin avec le volume total du booster de nicotine. Ensuite, divisez le résultat par 20.

Dans le cas où vous avez des difficultés à effectuer le calcul vous-même, il existe des calculateurs de DIY (Do It Yourself). Vous pouvez par exemple vous rendre sur ce site. Il s’agit d’un outil qui peut aussi vous aider à créer votre propre e-liquide.

Comment utiliser le booster de nicotine ?

Une fois le résultat obtenu pour la quantité de nicotine voulue, vous allez pouvoir passer au mélange. Ensuite, il vous reste à agiter le flacon afin d’homogénéiser le liquide. Enfin, vous pouvez y intégrer l’arôme de votre choix. Veillez à bien choisir votre arôme. En effet, une vape sans arôme ressemblera à une vapeur sans goût.

Pour le choix de votre booster de nicotine, vous aurez plusieurs possibilités. Aujourd’hui, il existe des boosters aux sels de nicotine. Cette alternative offrirait certains avantages considérables pour les vapoteurs :

  • Une inhalation plus efficace ;
  • Une sensation de satisfaction augmentée ;
  • Une réduction des irritations.

e-cigarette

Si vous souhaitez tester les boosters aux sels de nicotine, il est conseillé de commencer avec un taux de nicotine inférieur à votre taux habituel, car ils sont beaucoup plus puissants.

Aussi, informez-vous sur le contrôle qualité subi par le booster que vous désirez acheter. Dans la mesure du possible, privilégiez les produits haut de gamme. Ces derniers affichent des informations précises concernant la contenance du flacon. Ensuite, n’hésitez pas à tester différentes saveurs afin de varier les sensations de vapes.

À forte dose, la nicotine est une substance nocive pour la santé. Vous ne devez jamais dépasser les doses mentionnées sur la formule. Apprenez à consommer votre cigarette électronique de façon modérée. De cette manière, vous allez facilement trouver la dose quotidienne qui vous suffit. Si la cigarette électronique est consommée avec modération, elle ne présente aucun effet néfaste pour la santé. Néanmoins, il est important de préserver les bonnes habitudes de dosage et de vapotage.