En Suède, la cigarette électronique est un médicament

Cela peut nous paraitre surprenant, à nous petits Français, mais chez nos voisins scandinaves, la cigarette électronique est un médicament depuis le début du mois de Mars.
Jusque là, la e-cigarette était tout simplement interdite en Suède.

La cigarette électronique interdite en Suède

En Suède, jusqu’ici, la cigarette électronique était tout bonnement interdite. C’est notamment en considération du e-liquide pouvant contenir de la nicotine que le produit avait été interdit, dans une perspective de santé publique.

Début Mars, la Cour d’appel de Stockholm a tranché: désormais, les suédois pourront obtenir une e-cigarette, dans une démarche de sevrage tabagique.
Inutile, donc, d’espérer trouver une boutique dédiée à la cigarette électronique sur internet ou dans sa ville, ni un marchand de tabac susceptible de la vendre.
C’est auprès d’un pharmacien qu’il faudra montrer patte blanche pour repartir avec l’appareil.

Que pensez-vous de la cigarette électronique ?

Que pensez-vous de la cigarette électronique ?

La législation anti-tabac dans le monde

Si cette décision peut paraitre surprenante, elle n’est pas la plus stricte.

En effet, dans certaines villes et régions du monde, comme en Californie il est tout simplement interdit de fumer. Cette interdiction concerne aussi bien le tabac que la cigarette électronique.
Ainsi, à San Rafael, à moins d’habiter dans une maison isolée, il est interdit de fumer chez soi. Les personnes vivant en appartement risquent donc d’écoper d’une forte amende si elles essaient de fumer ou vapoter chez elles.

Cigarette électronique et médicament, un exemple à suivre?

Pourtant, certaines études démontrent que plus de 60% des fumeurs ayant essayé la cigarette électronique sont parvenus à stopper leur addiction, et n’ont plus besoin de substituts à la nicotine aujourd’hui.
Vapoter permet donc bel et bien d’arrêter de fumer.

Pour le moment, il ne semble pas que la France souhaite restreindre la vente de cigarettes électroniques aux seules pharmacies.
D’ailleurs, la vente de cigarettes électroniques devrait se développer chez les buralistes au cours de l’année 2015, avec la mise sur le marché du modèle Jai créé par le groupe britannique Imperial Tobacco. Cette nouvelle e-cigarette, qui partage les utilisateurs de cigarette électronique, est annoncée par le groupe comme un futur hit capable de séduire 10% du marché des vapoteurs.

Ainsi, pour le moment, la cigarette électronique reste en France, une méthode de sevrage tabagique qui peut être adoptée sans avoir besoin de passer par un médecin.
Notons cependant que le fait de se faire aider et accompagner par un professionnel du corps médical durant la période de sevrage permet de mieux appréhender celle-ci.

Et vous, qu’en pensez-vous?