Tags

Articles similaires

Partager

Commencer à vapoter, mes conseils

Depuis ces quelques années, la cigarette électronique est de plus en plus plébiscitée par les utilisateurs.  Tandis que la vente de tabac est presque en chute libre et la vente de substituts nicotiniques stagne. Tout cela pour vous dire que le monde est en train de faire un détour en force vers le vapotage, alors pourquoi pas vous ?

D’ailleurs, j’ai décidé aujourd’hui de vous faire un article qui parle spécialement de la cigarette électronique. Si c’est la première fois que vous faites face à ce petit gadget révolutionnaire, vous aurez sûrement du mal à comprendre par où il faut commencer et comment il faut s’y prendre. Mais pas de panique, je viens à votre rescousse.

La cigarette électronique : qu’est ce que c’est ?

             Vous le savez la cigarette électronique n’est pas une véritable cigarette étant donné qu’il n’y a pas de tabac et pas de combustion dans sa composition. Selon vos envies, vous pouvez choisir un vaporisateur qui diffuse ou non de la nicotine.

             Généralement, ce vaporisateur contient cinq ingrédients principaux. Le propylène glycol qui crée la vapeur et qui transporte en fines gouttes la nicotine et les arômes. La glycérine végétale aide à densifier la vapeur et transporter aussi les aromes et la nicotine. Et bien sûr des arômes pour donner du goût, de l’eau ainsi que de l’alcool.

             Vous devez aussi comprendre que la cigarette électronique est un moyen pour réduire les risques pour un fumeur adulte. Et cette affirmation est chiffrée, car on compte actuellement près de 73 000 morts par an à cause du tabagisme.

             D’ailleurs, les ingrédients qui composent la cigarette électronique sont des éléments que l’on retrouve dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique depuis des années et sont reconnus par les professionnels de la santé. Certes, la connaissance scientifique autour de ce produit nécessite encore d’être enrichie, car inhaler des arômes n’est pas identique à les intégrer. Toutefois, les études connues à ce jour affirment que la cigarette électronique a un profil toxicologique à faible risque et peut même être comparée à des substituts nicotiniques disponibles dans les pharmacies.

             Vous allez sûrement me dire qu’il y a des traces de nitrosamines, formaldéhyde et d’acroléine dans les cigarettes électroniques. Je ne le nie pas, mais la quantité est tout à fait discutable. En plus, les chiffres sont jugés comme étant corrects pour les autorités de la santé. Comme le monoxyde de carbone et le goudron ne sont pas présents dans la vapeur d’une cigarette électrique, on réduit déjà grandement les risques liés au tabagisme.

Choisir le bon matériel

             Certaines personnes s’attendent à retrouver le goût de la cigarette en se tournant vers la cigarette électronique. Or, ça n’a rien à voir (enfin presque). En revanche, le plaisir que vous allez en tirer est tout à fait comparable. Je dirais même que c’est meilleur. C’est juste une question de matériel, d’approche et peut être aussi de temps.

e-cigarette-1301658_1280

             Vous me trouvez sûrement bête, mais je pense que tout concerne le matériel. Si vous débutez dans la cigarette électronique, prenez donc le temps de choisir le meilleur. Cela a un très grand impact sur votre expérience. Vous pourrez soit ne plus vouloir entendre parler de la cigarette électronique, soit être convaincu dès les premières bouffées. Mon unique conseil sur ce point sera donc : n’acheter pas n’importe quoi.

             Aussi, il sera nécessaire de ne pas acheter de cigarette électronique avec lesquelles vous n’aurez pas la possibilité de changer d’e-liquide (le produit qui produit la fumée / vapeur). Les meilleurs modèles sont ceux qui permettent le changement d’e-liquide pour varier au maximum les plaisirs et surtout augmenter les chances de trouver celui qui nous convient le mieux. Que ce soit sur le goût ou le dosage de nicotine.

Arrêter de fumer ? Oui, mais pas trop

             Ce prochain conseil concerne l’ordre comportemental. Vous êtes les mieux placés pour savoir qu’arrêter définitivement de fumer est un vrai cauchemar, ce n’est pas seulement stressant, mais cela peut être aussi source de dépression grave. Et si je me réfère à ma propre expérience, je vous recommanderais de ne pas vous diriger en totalité de la cigarette électronique. Quand vous commencerez, vous aurez de très grandes chances d’être déçu. Toutefois, il ne faut pas rejeter le produit s’il ne réussit pas à remplir les 30 % de son rôle de remplaçant. Cela signifie que vous êtes en passe de trouver ce qui vous convient.

             Personnellement, j’ai eu besoin de quelques mois avant de pouvoir réduire progressivement ma consommation de cigarettes, avant de passer complètement à la cigarette électronique. À mon avis, la transition doit se faire naturellement. Comme j’ai l’habitude de le dire, une cigarette en moins c’est déjà une grande victoire. Même si dans le tabagisme, la durée est plus importante que la quantité. En adoptant cette attitude, vous allez voir rapidement qu’il est tout à fait possible de réduire la consommation de cigarettes, peut-être même arrêter de fumer totalement.

vaping-892291_1280

             Quoi qu’il en soit, je vous conseille toujours de consulter un professionnel de la santé si vous avez des doutes. Les tabacologues sont actuellement de plus en plus informés sur ce genre de produit et les attitudes à adopter face à cela.

Communiquez avec les autres utilisateurs

             Les échanges et les discussions avec les autres utilisateurs sont très bénéfiques pour le passage de la cigarette à la cigarette électronique. Le simple fait de parler avec un groupe ainsi que l’ancrage social suffit pour le renforcement de comportement. Mais pas que, car il y a également une grande dimension technique. Comme la cigarette électronique est un appareil, son apprentissage sera un peu compliqué pour les débutants.

             Je vous recommande donc de fouillier dans tous les forums pour voir les discussions des vapoteurs. Vous pouvez même trainer un peu dans mes articles pour voir des commentaires d’adeptes d’e-cigarettes. Ces derniers vous aident à entrer tout en douceur dans le monde de l’ecig.

L’e-liquides

             Lorsque vous commencez petit à petit à connaitre l’utilisation de base, vous pouvez maintenant penser à varier les plaisirs. Le produit dans les cigarettes électroniques, qui est l’e-liquide, peut varier d’une marque à l’autre. Actuellement, de nombreux fabricants vous offrent des produits différents.

             J’ai eu par exemple la chance d’essayer des e-liquides pleins de saveurs, très agréables à vapoter. Tellement le gout était intense que j’en suis arrivé à ne plus aimer le goût de la vraie cigarette. Mais bien sûr, cela prend beaucoup du temps. Surtout, prenez bien votre mal en patience, testez, achetez plusieurs e-liquides, c’est de cette manière que vous réussirez à identifier les goûts et ainsi trouvez les e-liquides qui vous conviennent.

             Et vous pouvez même trouver des votes qui permettent de voir l’avis des vapoteurs sur tous les e-liquides qu’ils ont déjà essayé. Il vous suffit de chercher un peu sur la toile pour recevoir un avis globale sur les bonnes marques et les mauvaises. Vous pouvez même laisser aussi votre avis pour que les autres prennent en compte votre expérience.