Quels sont les inconvénients de la cigarette électronique ?

De nombreux fumeurs choisissent de vapoter pour se sevrer en douceur et ainsi se libérer des effets dévastateurs de la nicotine. Vu sous cet angle, la cigarette électronique ou e-cig a tout bon. Elle n’est pourtant pas dénuée de points négatifs dont il faut impérativement prendre conscience avant de l’adopter comme fidèle compagne.

cigarette electronique

La cigarette électronique peut entraîner une augmentation de la consommation

En pensant que la e-cigarette est moins toxique et donc moins dangereuse qu’une cigarette classique, on peut rapidement être tenté d’augmenter la dose. Ajoutons à cela que les différents goûts augmentent les plaisirs du vapotage. Par ailleurs, la légèreté du hiit peut laisser une sensation d’insatisfaction aux gros fumeurs. Même si le goût et le geste sont présents, la sensation n’est pas tout à fait la même qu’avec une cigarette classique, ce qui peut conduire à une augmentation de la consommation, tant sur la durée que sur la fréquence. Les e-cigs étant autorisées dans les espaces publics, il y a moins de contraintes. La tentation de tirer une bouffée est plus grande.

A l’évidence, il faut faire preuve de maîtrise pour pouvoir limiter la dose quotidienne et ne pas succomber à l’envie de fumer un peu (voire beaucoup) plus sous prétexte que les e-cigs ne sont pas vraiment dangereuses.

Le coût

La question tarifaire fait également partie des principaux inconvénients des cigarettes électroniques. On trouve bien des produits qui coûtent une vingtaine d’euros mais les e-cigs les plus performantes demandent une moyenne de 55€.

Après, il faut ajouter le coût du e-liquide qui tourne autour de 6€. Fruits rouges, menthe, caramel… le choix des arômes se décline à l’infini et il est possible de retrouver celui de la nicotine. Plus vous diversifiez les goûts, plus vous dépensez.

Il n’est pas possible de définir précisément à combien de cigarettes classiques correspond une fiole de e-liquide. Si vous trouvez le bon dosage en nicotine, 1 fiole peut toutefois se substituer à environ 1 cartouche de cigarettes classiques. Dans l’éventualité où la puissance du hiit ne correspondrait pas à vos attentes, vous risquez de consommer plus de e-liquide et donc d’augmenter vos dépenses ou à l’inverse, réduire votre consommation et faire des économies.

Mieux vaut donc vous renseigner sur les e-cigs disponibles et évaluer vos besoins selon votre profil (fumeur occasionnel, modéré ou gros fumeur) pour éviter les dépenses superflues.

 

risques e cigarette

Le peu de recul que nous avons sur cette pratique

Malgré son succès grandissant, l’e-cig suscite encore des avis mitigés. Il n’existe pas d’éléments qui permettraient d’affirmer que le vapotage est entièrement dénué de risques pour les consommateurs comme pour les non-vapoteurs. En parallèle, le fait de passer à l’électronique ne protègerait pas à 100% contre les cancers et les pathologies liées au tabagisme (passif ou actif).

Certains spécialistes évoquent donc une fausse sécurité dans le sens où il subsiste de nombreuses zones d’ombre qui font planer le doute sur les risques sanitaires et l’efficacité de l’e-cig pour un sevrage en douceur.

Les aspects négatifs sont ainsi réels malgré le franc succès des cigarettes électroniques. Le manque de certitude quant aux effets du vapotage est un élément à considérer sérieusement. Au besoin, mieux vaut solliciter un avis d’expert pour éviter de sombrer dans le piège d’une sécurité non-garantie.