Tags

Articles similaires

Partager

Les infos sur la nocivité des e-cigarettes

C’est maintenant connu : une e-cigarette serait 95% moins nocive pour votre organisme qu’une cigarette plus classique. D’ailleurs, son utilisation est connue pour aider les fumeurs qui veulent trouver un moyen d’arrêter le tabac. C’est en tout cas ce que révèle une étude venue du Royaume-Uni. Une petite enquête qui a été menée les autorités sanitaires sur les lieux.

Depuis que les cigarettes électroniques sont partout, je peux vous dire que les risques qui seraient supposément liés à son usage ont été au cœur de plus d’une polémique. Il y en a qui disent qu’elle serait ont cancérigène, quand d’autres affirment qu’elle est sans danger.

Un outil de controverse

cigarette

La nocivité des e-cigarettes

Difficile de savoir qui croire avec tout ce qui circule sur les e-cigarettes. Pour le coup, les controverses sur la e-cigarette n’ont épargné aucun pays ! Tout le monde y a eu droit, et c’est à peine si le petit gadget a eu de qui se défendre. Mais c’était sans compter sur les britanniques qui voient la e-cigarette d’un bon œil ! pour certains, sans danger pour d’autres, difficile d’y voir clair.
Les travaux récents à ce sujet ont donc été menés par les autorités de santé qui ont souhaité mettre les points sur les i. Dans la majorité des cas, il est reconnu la qualité du e-liquide que vous utilisez n’est pas de nature à mettre tout le monde d’accord. Ça reste pourtant admis que vapoter est moins nocif que fumer. Tout simplement parce qu’il n’y a aucune espèce de combustion.

Plus de e-cigarettes, moins de fumées

Je tiens tout de même à signaler que le fait de vapoter n’est pas entièrement sans risques. En revanche, la petite cigarette électronique s’en sort toujours bien comparée au tabac. D’après les mêmes données, cette cigarette nouvelle génération ne comporte qu’un brin de nocivité.

Pour les gens, le vapotage est considéré comme étant aussi dangereux que l’usage d’une cigarette plus traditionnelle.