Je fume, tu fumes, ils fument !

Pourquoi cet article ? Parce que c’est un sujet d’actualité et qu’il est donc bien que je VOUS informe mes chers lecteurs, des dernières news sur ce sujet et d’un bonus conseil.  

Actualités-sur-le-tabac

Pour la santé de vos enfants !

Madame, Monsieur, vous fumez, très bien mais s’il vous plaît, pas à côté des enfants. Ils sont encore en pleine croissance et n’ont pas besoin de respirer l’odeur du tabac, très néfaste pour la santé. D’ailleurs, ce sont les non-fumeurs qui respirent toute la fumée de leurs « voisins », qui sont le plus exposés aux problèmes de santé ! Alors si vous ne voulez pas que vos enfants aient des problèmes respiratoires ou toutes autres maladies liées au tabac, ne les obligez pas à respirer cette odeur ! Voici des astuces pour arrêter de fumer.

Le nouveau projet de loi

Notre ministre de la santé Marisol Touraine, a décidé de mettre en place un projet visant à lutter contre le tabagisme en France entre 2014 et 2019. Pour cela, elle a décidé d’intégrer le paquet de cigarettes neutre. C’est-à-dire que toutes les marques auront des packagings standardisés : taille, couleur, nom, police seront identiques ! Seule restera l’image choc. Et les avertissements mentionnés sur le paquet passeront de 30 % à 65 % de la superficie du paquet.

Quant à la publicité des produits de tabac, elle se verra interdite dans les points de vente. Et il en va de même pour les arômes artificiels.

Aussi, interdiction formelle de fumer dans les espaces publics de jeux pour enfants ainsi que dans les voitures comprenant des enfants de moins de 12 ans.

Le « vapotage » des cigarettes électroniques se verra aussi prohibé dans certains lieux publics comme les écoles, les transports collectifs, les espaces collectifs de travail et les établissements pour mineurs.

Il est aussi prévu de limiter la publicité pour la cigarette électronique avant que celle-ci ne soit définitivement interdite le 20 mai 2016.

La sécurité sociale prendra à sa charge le triple du montant actuel pour le sevrage tabagique qui passera de 50 euros à 150 euros pour les jeunes de 20 à 30 ans, les bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU: plus d’infos ici) et les malades atteints du cancer.

Enfin, la publication des dépenses de communication sera obligatoire.

Il risque donc d’y avoir du remue-ménage d’ici peu. Car les buralistes ne vont sûrement pas se laisser faire !

Je fume, tu fumes, ils fument !

Pour terminer cet article, juste un petit mot sur la courtoisie. Pensez à ceux qui ne fument pas et qui ne supportent pas l’odeur du tabac. Trouvez donc un endroit isolé pour ne pas enfumer les non-fumeurs. Ce serait tout de même injuste et impoli vis-à-vis d’eux. Car si moi je fume, la personne à côté de moi fumera aussi et les personnes autour de nous également.

Qu’en pensez-vous?